Vic la Gardiole

Vic-la-Gardiole:


A 3 kms de la mer, le terroir de Vic-la-Gardiole résume à lui seul tous les paysages du bassin de Thau : un terroir viticole fort de deux appellations, Muscat de Frontignan et Muscat de Mireval, un massif de garrigues, la Gardiole, des prairies humides, un chapelet de lagunes, un bois de pins de 179ha, les Aresquiers, et une plage du même nom, sauvage et protégée, l'une des plus belles du littoral. Ici la nature est reine. Les étangs de Vic, des Pierres Blanches et d’Ingril font partie du site classé Natura 2000 des « étangs palavasiens ». Ils abritent de nombreuses espèces d'oiseaux migrateurs et une flore typique. L'étang d'Ingril est aussi un spot renommé connus des passionnés de Fun board et de kite-surf. Mais attention : pour ne pas nuire à la tranquillité de ses habitants à plumes et autre faune sauvage protégée, cette activité est strictement encadrée et délimitée. Les randonneurs préfèreront « la randonnée des Aresquiers » une belle balade balisée de 9 kilomètres le long de l'étang à faire à pied ou à VTT. Une autre en bord de mer vous conduira jusqu'à Villeneuve-les-Maguelonne. D'autres encore vous mèneront à la découverte des secrets de la faune et de la flore de la garrigue. Au centre de ce territoire se dresse le vieux village et ses anciennes maisons vigneronnes, dominé par l'église Sainte-Léocadie (XIIe siècle) classée Monument Historique. Une église plutôt forteresse construite pour se protéger de l'envahisseur sarrasins. Tout l'été, vous pourrez profiter de visites et de balades découvertes, commentées ou libres, selon votre envie, à la rencontre d'un patrimoine, d’une nature préservée et d'un authentique art de vivre.

 

Coté nature: 

Le Massif de la Gardiole
Le Massif de la Gardiole, « Gardienne du Vent », est un massif rocheux calcaire qui s’étend sur 15 km de long, 5000 hectares de superficie et 7 communes environnantes : Balaruc les Bains, Balaruc le Vieux, Fabrègues, Frontignan, Gigean, Mireval, et Vic la Gardiole.
Véritable poumon vert avec un réseau de sentiers de randonnée à pied ou à VTT. De superbes vues panoramiques sur le littoral, le Pays de Thau et l’arrière-pays s’offrent à vous en parcourant ses multiples sentiers.

L’étang de Vic
L’Etang de Vic, site classé, s’étend sur 1380 hectares. Il est alimenté en eau douce par le ruisseau de la Robine, qui prend sa source au pied du massif de la Gardiole et par le trop plein de l’Estagnol (canal qui ceinture les salins de Villeneuve lès Maguelone). L’étang est pourvu également en eau saumâtre par le Canal du Rhône à Sète à proximité.
Les principaux crustacés vivants dans cet étang sont : crabes verts, crevettes grises, crevettes roses. Les poissons que l’on retrouve sont : jols, gobies, blennies, syngnathes, anguilles, loups, soles, daurades, mulets.
Cet espace naturel constitue une zone de repos et d’alimentation pour l’avifaune migratrice ou hivernante, ainsi qu’une zone de nidification d’espèces rares sur les marais (sterne naine, échasse…).
Cet étang constitue un élément attractif du paysage très apprécié.

Le marais de la Grande Palude
Le marais de la Grande Palude est un site remarquable par sa richesse écologique et paysagère.
Située au Nord de la commune de Vic la Gardiole, cette zone humide s’étend sur 267 hectares.
Cette zone contribue à la régulation des eaux. En effet, ce marais reçoit les eaux de pluie du Massif de la
Gardiole, et les évacue vers les Salins de Frontignan.
De multiples espèces végétales sont représentées, telles que roselières, sansouires,
ce qui en fait un lieu apprécié tout au long de l’année par de nombreuses espèces d’oiseaux.

Le bois des Aresquiers
Le bois des Aresquiers s’étend sur une superficie de 179 hectares. Le site est classé depuis 1978 (loi de 1930 sur la protection des sites et paysages). Ce classement comprend également, l’étang d’Ingril, l’étang de Vic, et l’étang des Pierres Blanches, sur une superficie totale de 3027 hectares. Sa proximité de la mer, rare en région
méditerranéenne, fait de ce bois un lieu exceptionnel et original. Cette pinède constitue une transition entre
le milieu salé et le milieu forestier. En 1982, le Conservatoire du Littoral se porte acquéreur du bois qui est constitué d’une pinède de pins d’Alep, pins maritimes, chênes verts, chênes kermès. Cet espace est le lieu de vie de plusieurs espèces végétales rares.
On peut y croiser également en ce qui concerne la faune : des fauvettes, des hiboux petit duc, des coucous geai, des hiboux moyen duc, des hérons cendrés, des aigrettes garzettes, des cigognes. On y trouve également du gibier : perdrix, faisans...

 

Coté patrimoine: 

L'église Sainte Léocadie
L’Eglise Sainte Léocadie fut édifiée au cours de l’année 1173 (autorisation royale de fortifier les églises, édification des cathédrales d’Agde et de Maguelonne très liées).

C’est un édifice de style militaire, forteresse construite pour se défendre contre les envahisseurs. Ces derniers, surtout des sarrasins, venaient d’au-delà des Pyrénées et par la mer.

Cela explique le plan rectangulaire, les vitraux meurtrières vers le Sud, les pilastres, les créneaux, les merlons, les mâchicoulis, le chemin de ronde sur le toit. Les gens du village pouvaient s’enfermer dans l’Eglise avec les animaux. Du toit, on jetait tout ce l’on pouvait : des pierres, peut être de l’huile d’olive bouillante.

Cette église n’a pas de fondations, pas de chapelle. La pierre est du calcaire coquillier fossile , sur le flan Sud. Dans les temps géologiques anciens, la mer avançait jusqu’à 100 kms vers le Nord Est.

A l’origine, l’édifice était voûté en berceau plein cintre, renforcé par des arcs doubleaux. Seule la première travée a conservé ce type de couvrement. La couverture, formée de lauzes calcaires, reposait directement sur la voûte. Les autres travées ont été charpentées en 1920, à cette même date, l’église a été classée monument historique.

 

Coté terroir: 

Le Muscat

Le territoire de Vic la Gardiole abrite deux Appellations d’Origine Protégée (AOP) : Muscat de Mireval et Muscat de Frontignan.
Nos vignes sont implantées sur les plus beaux terroirs entre le massif de la Gardiole et la mer. Ainsi protégé, le raisin peut mûrir sur des sols calcaires et sur des terres alluvionnaires avec de beaux cailloux roulés.
Notre vignoble trouve ici l’humidité et la chaleur nécessaires à l’expression de fruits, de fleurs et d’épices que délivrent nos vins doux naturels.
Situé sur les coteaux du massif de la Gardiole, les Muscats nous offrent une superbe robe claire et cristalline, au nez expressif (fleurs blanches, tilleul, verveine, pétales de rose, abricot, citron) et doté d’un bel équilibre.
Les vignerons mettent aujourd’hui leur dynamisme et leur enthousiasme à faire connaître le Muscat dans toute sa diversité, doux ou sec, et son évolution vers des produits plus légers mais plus complexes et aromatiques.

Vic la gardiole
 
Vic la gardiole
 
Vic la gardiole
 
vic la gardiole
 
 

Besoin d'un conseil ? +33 (0)4 67 43 93 08

haut de page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux et pour nous permettre de mesurer l'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

x